Stages chez Roularta

Si vous souhaitez apprendre le métier, autant l’apprendre bien du premier coup. Nous alignons votre mission d’étude sur une demande concrète provenant de notre organisation. La thérapie occupationnelle ? Bien peu pour nous, nous préférons tant qu’à faire que les résultats de votre stage nous soient utiles. Lors de l’exécution de votre stage, vous bénéficierez de l’accompagnement d’un manager à qui vous pourrez adresser toutes vos questions. 

Plus d'info?

Envoyez nous vos coordonnées, on vous contactera au plus vite.

  • Ce champ est obligatoire.
loreline.jpg

Loreline Dubruisson
stagiaire Newsroom pour le Vif

Mes études en Histoire offrent un large choix de domaines professionnels vers lesquels se tourner une fois les études terminées. Lorsqu’il a fallu choisir un lieu de stage, je me suis tout de suite orientée vers le milieu journalistique qui m’attirait. J’ai alors envoyé ma candidature au Vif.be, qui est pour moi un gage de qualité pour suivre l'information en ligne.

 

Je suis arrivée le premier jour avec un peu d’appréhension. Je me demandais si j’avais les capacités requises pour me débrouiller au sein de l’équipe de rédaction. Tout de suite « mise dans le bain », je n’ai plus eu le temps de douter de moi : il fallait que j’agisse.

 

C’est ainsi que dès le premier jour, j’ai assisté à la réunion de rédaction du matin, puis rédigé mes propres articles pour le site web du Vif. J’ai découvert au fil des jours un milieu professionnel qui m’était jusqu’alors inconnu. Bien que je n’écrivais pas toujours des sujets en lien avec ma spécialité qu’est l’Histoire, j’arrivais chaque matin motivée à produire des articles qui, je l’espère, sont de qualité.

 

Le fait que l’équipe du Vif.be place directement sa confiance envers le stagiaire, tout en l'encadrant de façon professionnelle (un filet de sécurité qui est rassurant quand on débute), est quelque chose que j’apprécie particulièrement. Lorsqu’on m’a proposé de participer à un voyage de presse, j’étais plutôt surprise, car je venais à peine d’arriver et mes études ne m’ont jamais préparé à cela. Au bout du compte, cette expérience s’est avérée très enrichissante. Après tout, c’est en pratiquant qu’on apprend le mieux !

vers le haut